Archéologie
neuchâteloise

FILTRES

Altaripa

L’histoire commence en 1970 avec la découverte, lors d’une prospection aérienne, d’un chaland gallo-romain long de 20 m. Elle se poursuivra deux années plus tard par sa fouille subaquatique, son sauvetage –in extremis-, enfin par sa conservation et son étude minutieuse.

Cette embarcation, et surtout la réalisation de sa réplique grandeur nature, appelée Altaripa(1996-1997), permettront non seulement de mieux comprendre les techniques mises en oeuvre pour construire le bateau, mais également de remonter aux sources de l’architecture navale celtique qui abandonne la ligature pour assembler les planches de la coque, mais sans la substituer par une autre technique, telle l’utilisation de rivets, se démarquant ainsi nettement des principes alors en usage en Méditerranée et en Scandinavie.

Archéologie expérimentale, enquêtes ethnographiques, analyses et datations dendrochronologiques s’intègrent dans cette quête archéologique : sciage de long, forgeage des clous, calfatage au moyen de mousses récoltées en forêt, navigation à la voile ou à la rame en seront des passages obligés.

AN_ Altaripa-couv

Stéphane Brasey et Laurent Huguenin-Elie

Aux sources de l’architecture navale

Film de Stéphane Brasey et Laurent Huguenin-Elie réalisé sous la direction scientifique de Béat Arnold (durée env. 34 min)

CD – CHF 25.00