Archéologie
neuchâteloise

FILTRES

Archéologie neuchâteloise 3

Sur le site de Cortaillod-Est, daté du Bronze final, une attention particulière a été accordée aux objets façonnés en pierre, mais aussi aux simples galets. En effet, les couches archéologiques étant totalement érodées, nous avons supposé que les éléments les plus lourds, peu affectés par l’action des vagues, avaient des chances de se trouver à leur emplacement d’origine.

Les galets reposant sur le fond du lac ont donc été systématiquement récupérés et examinés, exhaustivement durant la première campagne, puis selon un système d’échantillonnage. Ils furent décrits selon leur nature pétrographique, leur état de fragmentation et leur granulométrie. On constata alors que la composition de la couverture lithique variait selon les emplacements où elle se trouvait : à l’extérieur ou à l’intérieur de la palissade entourant le village ; dans les espaces libres entourant la zone construite ou à l’intérieur de celle-ci. De manière générale, un empierrement important, de fortes proportions de quartzites et de galets fragmentés indiquent une zone construite et, dans le cadre de celle-ci, plutôt des ruelles que des structures fermées. L’espace ouvert côté rivage se détache par une couverture massive de gros blocs de calcaire, aménagement probable d’une zone meuble et humide, de laquelle surgissent encore actuellement de nombreuses résurgences sous-lacustres.

Cette étude porte également sur les artefacts en pierre, telles meules à grain, percuteurs, polissoirs en grès molassique, galets taillés, brunissoirs, haches et quelques autre pièces plus rares.

Philippe Ribaux

Cortaillod-Est, un village du Bronze final 3. L’homme et la pierre

Paru en 1986

144 pages, 39 figures, 39 planches
ISBN 2-940347-02-6

Livre – CHF 30.00