Archéologie
neuchâteloise

FILTRES

Archéologie neuchâteloise 48

Au lieu-dit Pré de la Mottaz, une opération de sauvetage réalisée en 1996 et 1997 par l’Office et musée d’archéologie de Neuchâtel a occasionné la découverte d’un moulin et d’une pêcherie fixe dans un ancien chenal de La Thielle. Le moulin est attesté par certains indices archéologiques, tels que des fragments de meules et des éléments d’engrenage. L’installation de pêche, quant à elle, était exceptionnellement bien préservée, en raison du comblement rapide du chenal et de la profondeur des vestiges dans des sédiments en permanence humides. Ces découvertes en contexte fluvial témoignent de l’importance de l’exploitation du cours d’eau entre le 11e et le 12e siècle et livrent de précieuses informations sur les techniques de construction et le mode de fonctionnement de ces exploitations hydrauliques.

La mise en perspective des installations de pêche et de meunerie de Pré de la Mottaz dans un contexte historique plus général permet de préciser la place de l’exploitation de la rivière dans la vie économique, sociale et politique de cette période. L’apport des sources écrites et des anciens plans contribue à mettre en évidence l’importance de la pêche et des autres aménagements fluviaux au Moyen Âge, en particulier sur le tronçon de La Thielle qui relie les lacs de Neuchâtel et de Bienne.

 

Nicole Plumettaz, Daniel Pillonel et Nigel Thew

Aménagements fluviaux de La Thielle
au Moyen Âge
Pêcherie et moulin de Pré de la Mottaz

avec des contributions de

Stéphane Böhringer, Patrick Gassmann, Philippe Hadorn, Marquita et Serge Volken
avec un texte original d’Hanni Schwab et un document de Bernard Vauthier

Paru en 2011

352 pages, dont 16 en quadrichromie, 305 figures
ISBN 978-2-940347-49-0

Livre – CHF 60.00