Archéologie
neuchâteloise

FILTRES

Archéologie neuchâteloise 54

A l’abri d’une digue longue d’un demi-kilomètre, les fouilles archéologiques du site d’Hauterive-Champréveyres ont mis au jour les traces de campements de chasseurs magdaléniens et aziliens ainsi que les vestiges de villages néolithiques. Elles ont également occasionné la découverte d’un vaste village du Bronze final, daté par la dendrochronologie entre 1070 et 876 avant J.-C., et qui s’étendait sur une surface d’au moins 8700 m2.

Les 328 objets d’industrie osseuse présentés dans ce volume délimitent un corpus de référence pour l’âge du Bronze en Suisse occidentale. Aux différentes catégories fonctionnelles (pointes, outils biseautés, éléments récepteurs, outils à emmanchement transversal, éléments de harnachement, objets de parure) s’ajoute un ensemble constitué de déchets de fabrication liés au travail des bois de cervidé (Cerf et Chevreuil). L’analyse de leur distribution spatiale a permis de circonscrire des zones d’activité au sein du village, en identifiant les vestiges d’ateliers et leurs aires de rejets correspondantes.

Au titre des découvertes véritablement exceptionnelles, on mentionnera six petites boîtes en bois de cerf décorées de cercles concentriques. Deux d’entre elles conservent encore un fond confectionné en bois végétal (érable, résineux) et maintenu par des chevilles en bois. Une autre est ornée d’une série de dix cupules incrustées d’étain pur. Par ailleurs, la présence d’ossements humains travaillés ne manque pas d’étonner, notamment celle de la calotte crânienne d’un individu âgé d’une soixantaine d’années, retrouvée dans une fosse avec des tessons de céramique et les fragments d’une chaînette en bronze.

Anne-Marie Rychner-Faraggi

Hauterive-Champréveyres, 16. L’industrie osseuse du Bronze final.

Paru en 2016

112 p., 66 fig., 19 pl.
ISBN 978-2-940347-58-2

Livre – CHF 30.00