Archéologie
neuchâteloise

FILTRES

Archéologie neuchâteloise numérique 4

Les sédiments déposés par le lac et les hommes sont une ressource à la restitution de l’histoire des paysages, des climats et des modes de vie. La présentation de données acquises lors des fouilles archéologiques sur le littoral lacustre du canton de Neuchâtel au cours de ces trente dernières années, de la baie d’Auvernier à celle d’Hauterive-Saint-Blaise, permet de proposer une histoire quasiment continue du lac de Neuchâtel et de son bassin adjacent du Loclat, de leurs variations de niveau et des fluctuations climatiques qui en sont la cause. Restés non publiés pour l’essentiel, les résultats issus des études conduites à partir des archives sédimentaires du lac constituent une base d’information importante et une référence pour tous les travaux futurs.
Certains de ces travaux sont déjà anciens ; d’autres méthodes seraient appliquées de nos jours, mais cela change peu ce que révèlent ces séquences stratigraphiques qui sont des références pour l’Europe occidentale. On retrouvera donc regroupées ici les données sur les sédiments de ces sites et les résultats d’analyses.
Argiles glacio-lacustres, craies, plages de galets ou de sables, habitats humains sur terre ferme sont les jalons de cette histoire du lac, de la fin des temps glaciaires jusqu’à nos jours, en passant par les dix mille ans de variations postglaciaires. Ces enregistrements sédimentaires lacustres sont incontournables pour saisir le caractère instable des dynamiques naturelles à la surface de la biosphère et les relations que les hommes au cours des temps les plus lointains ont pu entretenir avec leur environnement proche : le lac.

Sous la direction de Jacques Léopold Brochier

Le lac de Neuchâtel et les hommes
de la fin des temps glaciaires à nos jours

ISSN 1662-1875
ISBN 978-2-940347-45-2
CD – CHF 15.00