Catalogues
d’exposition

FILTRES

Amphore à la mer ! Epaves grecques et étrusques

La recherche d’épaves cachées sous les mers représente l’un des domaines les plus riches et les plus fascinants de l’archéologie. Amphores ou vaisselle de luxe, lingots de cuivre, d’étain et de verre, objets de la vie quotidienne des marins, éléments d’architecture navale retracent les périples de la navigation dès l’Antiquité ainsi que les échanges commerciaux à travers le bassin méditerranéen : des milliers de bateaux ont coulé depuis l’époque protohistorique et les découvertes sont nombreuses. L’exposition du Laténium s’est concentrée sur les épaves grecques et étrusques datées du 6e au 3e siècle avant notre ère.

D’où venaient ces navires ? où allaient-ils ? que transportaient-ils ? quels itinéraires ont-ils empruntés ? pourquoi ont-ils fait naufrage ?

Avec l’aide des meilleurs spécialistes de la navigation antique, il est possible aujourd’hui d’apporter quelques éléments de réponses. Les études les plus récentes, suite à quelques découvertes spectaculaires réalisées ces quinze dernières années (Gela, Marseille, Giens, Ajaccio…), fournissent de nouvelles informations sur le développement de l’architecture navale, sur les techniques de navigation, mais aussi sur les zones d’influences économiques : le commerce du vin, de l’huile d’olive, des métaux et bien d’autres denrées avait, en effet, pris une dimension considérable. Ces découvertes révèlent également les rivalités politiques entre les grandes civilisations de l’époque.

An_amphore-mer-couv

Exposition du 13 mai au 27 novembre 2005

M. Egloff et D. Ramseyer (éd.)

Hauterive, Laténium, 2005
118 pages
ISBN 2-9700394-2-0

Livre – CHF 12.00